Lien accueil
 
Candidats
 Accéder à mon compte
 Consulter nos offres
 Déposer mon CV
 Alerte mail
Professionels de l'interim
 Espace clients
 Nous contacter
Partenaires
 Partenaires
 Presse
En savoir plus
 Bon à savoir
 Services aux intérimaires
 Pourquoi choisir l'intérim ?

 
Accueil | Annuaire des salons | Annuaire des agences

ACTU DU MOIS

L'emploi salarié en hausse, tiré par l'intérim
15-09-2010

 

L'Insee compte 26.200 emplois créés au deuxième trimestre. Mais Pôle emploi s'attend à un fléchissement de la tendance au deuxième semestre.

Si les chiffres de Pôle emploi et ceux de l'Insee* divergent légèrement sur le montant des emplois créés, la tendance observée est la même: l'économie française s'est remise à créer des emplois. Révisant à la baisse sa première estimation, l'Insee fait état ce jeudi de 26.200 créations nettes d'emplois au lieu des 35.000 estimées à la mi-août, soit une hausse de 0,2% sur le trimestre, et une stabilisation de l'emploi salarié sur un an. Pour Pôle emploi en revanche, ce sont bien 35.600 emplois qui ont été créés sur cette période. Un renversement de tendance à l'oeuvre depuis trois trimestres déjà, note Pôle emploi. «L'hémorragie sur le front de l'emploi est au moins provisoirement stoppée», analyse Alexander Law, économiste chez Xerfi.

Pour autant, deux bémols viennent assombrir ce constat. D'abord, les créations d'emplois abservées par l'Insee sont plus faibles qu'au trimestre précédent, où 35.000 postes avaient été créés. Ensuite, l'Insee relève que cette progression est à attribuer en grande partie à l'intérim, dont les effectifs s'accroissent encore de 5,9% au deuxième trimestre. Hors intérim, l'emploi salarié s'inscrit en effet à nouveau en baisse de 3600 postes, après une légère hausse au premier trimestre. Or, «la part prépondérante de l'intérim a des conséquences importantes sur les comportements de consommation des ménages», qui risquent de faire preuve d'une plus grande prudence, selon Alexander Law.

Le tertiaire, moteur de l'emploi salarié

Cette hausse de l'intérim profite également au secteur tertiaire, qui enregistre comme le trimestre précédent la progression la plus dynamique (+0,4% pour Pôle emploi et +0,2% pour l'Insee), bien que l'Insee constate là encore un affaiblissement de sa progression. L'industrie, en revanche, continue de détruire des emplois (-0,3% pour Pôle emploi, -0,5% pour l'Insee), dans la lignée de la tendance amorcée en 2001. Si depuis 1980, plus de deux millions d'emplois industriels ont été perdus, le rythme des destructions tend cependant aujourd'hui à ralentir, une tension sur ce marché se faisant même de plus en plus sentir.

Les prévisions de Pôle emploi sont par ailleurs moins optimistes pour le semestre suivant. Si différents indicateurs publiés ces dernières semaines mettent en évidence une embellie sur le marché du travail, il est à craindre que la croissance au second semestre ne soit pas suffisante pour soutenir cette dynamique. «La moindre vigueur de la croissance attendue au second semestre ne permettrait pas à l'emploi hors intérim de rebondir véritablement», avertit Pôle emploi, qui n'anticipe «quasiment pas de créations nettes d'emplois » sur la deuxième partie de l'année». Pôle emploi table de ce fait sur une hausse du chômage «nettement atténuée» en 2010, et une inversion de tendance en 2011 seulement.

La mesure statistique de l'emploi salarié par Pôle emploi et l'Insee ne se basent pas exactement sur les mêmes données. Celle de Pôle emploi en particulier, ne tient compte que des entreprises de plus de 10 salariés. 

Source : Le Figaro, 09/09/2010

 
Revenir à la liste
Officiel-interim.com - Contacts - Qui sommes nous ? - Mentions légales - Index - Tout droits réservés - 2014 Fastt
Le spécialiste de l'emploi autrement : CDD,CDI,INTERIM, chaque jour des milliers d'offres d'emploi dans tous les secteurs et dans toutes les régions.
Faites appel à l'Officiel de l'Intérim et consultez en ligne toutes les offres de travail temporaire par secteur de métiers proposées par les agences d'intérim : les métiers de l'informatique, d'accueil, de la finance, d'assistanat et bien d'autres.