Conditions générales d'utilisation

La navigation sur www.officielinterim.com est réservée aux personnes âgées de plus de 18 ans et disposant de leur pleine capacité juridique.

Si vous êtes mineur ou si vous ne possédez pas la pleine capacité juridique, l’accord écrit de vos parents ou de votre tuteur légal est indispensable et ce, avant toute inscription sur notre site. Nous vous invitons donc à prendre contact avec nous en écrivant à :
OfficielInterim.com - Infinijob
Siège social : 55 rue du Faubourg Poissonnière -75009 Paris
R.C.S. Paris B 432 033 090 000 49

OfficielInterim.com se réserve le droit de procéder à toutes vérifications ainsi que de détruire tout compte, et ce sans préavis, dont le propriétaire serait mineur ou incapable juridiquement et dont l’autorisation parentale ou du tuteur légal ne nous serait pas parvenue, avant la création dudit compte.

L’utilisateur s’engage, lors de l’ouverture de son compte sur le site www.officielinterim.com à fournir des informations exactes le concernant, tenant notamment à ses : noms et prénoms, coordonnées, e-mail, expériences professionnelles...

Ces informations nous seront nécessaires pour la publication du ou des CV auprès de recruteurs et de nos partenaires.

Lorsque vous souscrirez à nos services, un identifiant et un mot de passe vous seront attribués. Ne les perdez pas car ils vous serviront à accéder à nos services et vous permettront par ailleurs de modifier en ligne les données recueillies vous concernant. D’autre part, nous vous invitons vivement, lors de votre inscription, à spécifier une adresse e-mail valable car en cas de perte de votre identifiant et/ou mot de passe, ceux-ci vous seront renvoyés, à votre demande, par e-mail.

Lors de l’inscription, l’utilisateur sera invité à remplir en ligne son CV afin que celui-ci soit mis à la disposition de recruteurs et publié sur notre site ainsi que sur ceux de nos partenaires. Pour éviter tout envoi de courrier non sollicité et prévenir tout abus, certaines de vos informations personnelles (e-mail, adresse personnelle, numéro de téléphone...) ne seront accessibles qu’aux personnes titulaires d’un « compte recruteur » chez OfficielInterim.com.

Le titulaire d’un compte s’engage donc à respecter l’ordre et le contenu des champs à remplir. Tout CV faisant apparaître par exemple, une adresse e-mail, un numéro de téléphone, une adresse personnelle dans un champ autre que celui réservé à cet effet, pourra être supprimé et ce sans préavis.

L’utilisateur reconnaît qu’il est juridiquement responsable de son propre compte et de l’utilisation qu’il en fait. L’utilisateur s’astreint à la plus grande confidentialité quant à son mot de passe car en cas de divulgation de celui-ci et d’utilisation frauduleuse de son propre compte par un tiers non autorisé, la responsabilité du titulaire du compte pourra être engagée pour tout dommage découlant de l’utilisation frauduleuse du compte.

OfficielInterim.com ne saurait donc être déclaré responsable de tout dommage résultant de l’utilisation du compte d’un utilisateur par un tiers non autorisé.

L’employeur s’engage,
à respecter ses engagements à l’égard de OfficielInterim.com :
actualisation des offres, communication des résultats de vos recrutements.
à respecter la réglementation sur le recrutement et en particulier les articles du code du travail :
L 122-45 : sur la discrimination en matière de recrutement,
L 121-1 : sur le travail des mineurs.

L’éditeur OfficielInterim.com s’engage,
à appliquer la réglementation française et les dispositions européennes sur le recrutement et l’informatique et notamment : la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 :
article 26 : toute personne physique a le droit de s’opposer , pour des raisons légitimes, à ce que des informations nominatives la concernant fassent l’objet d’un traitement . Ce droit ne s’applique pas aux traitements limitativement désignés dans l’acte réglementaire prévu à l’article 15 .
article 27 : les personnes auprès desquelles sont recueillies des informations nominatives doivent être informées : du caractère obligatoire ou facultatif des réponses ; des conséquences à leur égard d’un défaut de réponse ; des personnes physiques ou morales destinataires des informations ; de l’existence d’un droit d’accès et de rectification ; Lorsque de telles informations sont recueillies par voie de questionnaires, ceux-ci doivent porter mention de ces prescriptions .
(Ces dispositions ne s’appliquent pas à la collecte des informations nécessaires à la constatation des infractions.)
article 28 :
- au delà de la durée nécessaire à la réalisation des finalités pour lesquelles elles ont été collectées ou traitées, les informations ne peuvent être conservées sous une forme nominative qu’en vue de leur traitement à des fins historiques, statistiques ou scientifiques. Le choix des informations qui seront ainsi conservées est opéré dans les conditions prévues à l’article 4-1 de la loi 79-18 du 3 janvier 1979 sur les archives.
- les informations ainsi conservées autres que celles visées à l’article 31, ne peuvent faire l’objet d’un traitement à d’autres fins qu’à des fins historiques, statistiques ou scientifiques, à moins que ce traitement n’ait reçu l’accord exprès des intéressés ou ne soit autorisé par la commission dans l’intérêt des personnes concernées.