Analyste de crédits et risques bancaires

Définition
Spécialiste du risque de contrepartie, l’analyste de crédits et de risques bancaires étudie les demandes de crédits, qu’elles proviennent des entreprises ou des particuliers .(immobilier, consommation…). Il évalue et assume les risques selon la stratégie commerciale et financière de son établissement et selon la réglementation bancaire et rend un avis ou une décision sur l’octroi du crédit.

 

Qualités nécessaires
Esprit analytique et synthétique
Rigueur et objectivité
Aisance avec les chiffres
Qualités relationnelles au sein d’une équipe et pédagogiques pour expliquer son point de vue au différents acteurs (agences bancaires locales, services contentieux, Banque de France, comptable...)
 

Condition d’accès
Expérience professionnelle dans le secteur du crédit complétée par une formation continue auprès d’un Institut Technique de Banque ou d’un Centre d’Etudes Supérieures de Banque.
Master (M1, Master professionnel, grandes écoles, ...) en banque, finance, économie.

 

Compétences techniques
Calculs financiers
Maîtrise des Systèmes d'information de gestion des risques (SIGR)
Réglementation bancaire
Typologie des risques de crédit.
Rédaction d’argumentaires.
Assurances crédits.

 

Rémunération

Débutant à partir de 35 000 euros bruts. 70 000 euros bruts en moyenne nationale.

 

Environnement professionnel
Travail dans des banques ou des organismes de crédits.
Peut être amené à gérer de fortes charges de travail
 

Santé du secteur

Le taux de croissance annuel des crédits aux particuliers augmentait de + 6,1 %  en juillet 2018.
Celui aux entreprises de +5,9% sur un an en juin 2018 ( Chiffres Banque de France)

 

Conseil du recruteur

Vous serez jugé sur votre réactivité, votre aisance à l’écrit comme à l’oral en français comme dans une langue étrangère dans les groupes internationaux.

 

Évolution

Peut évoluer vers un poste directeur d’agence bancaire, de responsable des engagements, ou d’analyste projet en banque d’affaires.